Annonces

mercredi 2 novembre 2011

Tanger Med a réussi à se hisser au niveau des grandes plateformes de transbordement mondial (Pdt TMSA)

Tanger Med a réussi à se hisser au niveau des grandes plateformes de transbordement mondial (Pdt TMSA)
Après trois d'activité, Tanger Med est relié à plus de 110 pays dans le monde et ce sont 42 lignes maritimes régulières qui desservent le port, a indiqué M. Ibrahimi dans un entretien publié vendredi par l'hebdomadaire "La Vie éco".
Depuis le début de l'année, les signes d'une reprise de l'activité mondiale sont là, a-t-il affirmé, ajoutant que "nous traitons en moyenne 30 à 40 navires et environ 35.000 conteneurs chaque semaine."
"Si ce rythme se maintient, nos objectifs de croissance pour 2010 seront largement atteints", a-t-il dit.
Lorsqu'on analyse l'évolution de l'activité du port depuis 2007, on relève avec satisfaction que la montée en régime de l'infrastructure portuaire s'est poursuivie à un rythme soutenu et que la dynamique de croissance du port, même si elle a été un peu ralentie, a affiché une bonne résistance durant les pires moments de la crise de l'année dernière, a souligné M. Ibrahimi.
Le Pdt du directoire de la TMSA a, en outre, mis l'accent sur les atouts du port, notamment les dispositions tarifaires simplifiées, l'efficacité des terminaux, une qualité de service irréprochable dispensée par des opérateurs mondiaux de premier rang et la position stratégique du complexe- qui permet d'éviter aux navires toute déviation sur les grandes routes maritimes- qui font de Tanger Med un port "très compétitif".
Par ailleurs, M. Ibrahimi a indiqué que les travaux de Tanger Med II ont effectivement démarré en mai 2010 et ce conformément au contrat de construction qui a été signé en juin 2009, et son entrée en service est prévue pour le second trimestre 2014, soulignant à cet égard que l'Etat marocain se trouve, aujourd'hui, conforté dans sa décision courageuse de maintenir la réalisation de Tanger Med II car après la forte crise observée en 2009, les signes d'une reprise de l'activité économique et du trafic maritimes sont là : les taux de fret et les volumes transportés par les armateurs sont en nette progression, spécialement dans l'ouest de la Méditerranée.
Concernant les zones d'activité logistique et tertiaires, M. Ibrahimi a indiqué que le projet prévoit une composante importante de zones d'activité, ajoutant que la grande plateforme industrielle de Tanger Med comprend 5.000 ha de zones industrielles et de services.
Le développement de cette plateforme industrielle, a-t-il dit, est déterminant à terme pour consolider l'activité de la plateforme portuaire et transformer le port de transbordement en un grand port marchand d'import-export.
Dernière modification
08/10/2010 14:26.

Source :©MAP