Annonces

dimanche 31 juillet 2011

Le groupe français Geodis recapitalise sa filiale de Tanger Med


L'apport est destiné à renforcer l'autofinancement des investissements opérés pour la nouvelle plateforme portuaire de Tanger. Le groupe veut faire de son site tangérois un des pivots de sa chaîne logistique mondiale.
GEODIS TANGER MED.
Le groupe français Geodis confirme ses ambitions sur le marché marocain. En effet, l’opérateur global présent sur tous les métiers de la chaîne logistique vient de renforcer, à travers un coup d’accordéon, l’assise financière de sa filiale marocaine Geodis Tanger Méditerranée (GTM). Aussi, dans un premier temps, le capital a été porté de 300 000 DH à 9,3 MDH avant qu’une réduction de 8,4 MDH par apurement des pertes antérieures (relatives aux charges de démarrage) ne la ramène à 900 KDH.
Cet apport d’argent frais est destiné à renforcer l’autofinancement des investissements importants opérés pour la nouvelle plateforme portuaire de Tanger qui s’étend sur 7 000 m2 et où le groupe est implanté depuis 2009, sachant que son autre filiale Geodis Wilson Maroc, qui fait partie de sa division Freight Forwarding (commission de transport aérien et maritime), est présente, elle, sur Casablanca depuis 1995.


250 personnes employées au Maroc pour un chiffre d’affaires cumulé de 100 MDH en 2010

Outre le financement du besoin de fonds de roulement (recrutements, loyers d’exploitation importants alors que le taux d’utilisation des capacités n’est pas encore optimisé…), le groupe Geodis a investi dans les équipements, les installations et les systèmes d’information. Il faut dire que le n°4 des prestations logistiques en Europe veut faire de son site tangérois un des pivots de sa chaîne logistique mondiale en profitant de son statut de pôle multimodal stratégique idéalement situé entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique. Avec ses 250 collaborateurs, les entités marocaines de Geodis réalisent pour leurs clients des opérations multiples de pilotage de la chaîne d’approvisionnement et de logistique . Le chiffre d’affaires cumulé 2010 de ces deux filiales a dépassé les 100 MDH. Quant au Groupe Geodis, qui est contrôlé par l’opérateur ferroviaire public français SNCF, il compte plus de 30 000 employés à travers 120 pays dont une quarantaine de pays africains. En 2010, son chiffre d’affaires consolidé a renoué avec la croissance vigoureuse (+31%) en s’élevant à 6,56 milliards d’euros (plus de 72 milliards de DH) pour un résultat opérationnel de 35,1 millions d’euros (près de 390 MDH).
C.O. La Vie éco
www.lavieeco.com